Couteau

L’entretien et l’usage de couteaux en cuisine

Utiliser un couteau en cuisine va de soi. Le problème se présente cependant pour ce qui est de l’entretien et l’aiguisage de ce dernier. Pour commencer, il existe de nombreuses marques de couteau et en choisir un peut parfois être difficile. C’est pour cette raison que la plupart des interlocuteurs se renseignent d’abord. C’est également le cas même pour un couteau laguiole. Il est possible de s’informer concernant les couteaux laguiole avec les nombreux sites web dédiés à ce sujet.

Concernant le choix d’un couteau de marque laguiole

Les couteaux laguiole ont leurs petites réputations puisque c’est une marque qui est sur le marché depuis les années 1802. Ces derniers se sont améliorés au fil du temps et testent populaires auprès des interlocuteurs. La différence de ce couteau d’avec les autres est que c’est un couteau qui est confectionné à la main. Pour ce qui est de le reconnaitre parmi les nombreuses imitations qui inondent le marché, il existe quelques critères. Ces critères valent également pour ce qui est d’en sélectionner un pour l’utiliser en cuisine. Après tout que ce soit dans la cuisine d’un restaurant cinq étoiles ou bien dans celle d’une ménagère, les bons outils comptent pour faire de bons plats. Un couteau de la marque laguiole est un couteau qui a été conçu de façon artisanale.

C’est pour cette raison que la plupart des lames sont en acier, ou en inox. De plus, la matière pour confectionner le manche est soit en bois de région, en os, en corne ou bien en ivoire. Les matières utilisées pour la fabrication de ce genre de couteaux sont en eux-mêmes une signature et une identité. En ce qui concerne les éléments permettant de distinguer la qualité du couteau il y a les différentes marques. Pour commencer, il y a la mouche ou l’abeille, c’est une distinction qui ressemble à une pièce métallique et qui est forgée avec des ressorts. Il y a également la croix du berger en matière de décoration des couteaux laguiole.

 

Les méthodes d’entretien et d’aiguisage de couteau

Pour ce qui est de l’entretien d’un couteau de cuisine à l’exemple des couteaux laguiole, il faut savoir que l’interlocuteur doit en prendre soin en l’aiguisant notamment quelques fois. En effet, prendre soin de son couteau va de soi pour un cuisinier, que ce dernier soit un simple cuisinier à la maison ou un grand chef renommé. Après tout, le couteau est un outil vital pour la plupart des travaux culinaires. Pour commencer, l’interlocuteur doit apprendre à distinguer l’affutage de couteau à l’aiguisage de couteau. L’aiguisage est une méthode qui permet de retravailler le fil de la lame pour que ce dernier soit le plus tranchant possible. Pour ce qui est de l’affutage, le cuisinier n’a recourt à ce dernier que lorsque le couteau n’est plus aussi tranchant qu’au départ. Il est dit que par un usage quotidien de la lame, celle-ci finit par s’émousser.

Pour ce qui est d’aiguiser un couteau, il y a diverses méthodes. Notamment, les cuisiniers utilisent soit une pierre à aiguiser, soit un aiguiseur manuel ou bien un aiguiseur électrique. Pour la pierre à aiguiser, celle-ci est plutôt efficace, car elle est abrasive et affute bien les lames. L‘aiguiseur manuel quant à lui permet de gagner du temps. Pour cela, il suffit de mettre la lame dans la fente de l’appareil et de faire quelques passages pour avoir le tranchant voulu. Pour ce qui est de l’aiguiseur électrique, c’est en fait la méthode des professionnels qui est à la fois rapide et vraiment efficace.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *