indiennes

Les réserves indiennes à découvrir lors d’un voyage en Asie du Sud

L’Inde est un magnifique pays réputé pour son patrimoine culturel et historique hors du commun qui fascine les touristes du monde entier. Cette contrée abrite des aires protégées exceptionnelles où les amoureux de la nature auront l’opportunité de vivre des aventures mémorables. Parmi les sites à ne pas rater dans ce territoire, il y a le parc national de Kanha. Cet endroit est la plus grande réserve de l’État de MadhyaPradesh. Il est également considéré comme un sanctuaire destiné à la préservation du tigre du Bengale, une espèce menacée d’extinction.

Ce lieu possède un paysage remarquable constitué de prairies herbeuses et de forêts luxuriantes de sals et de Bambous. En explorant de havre de paix durant leurs circuits en Inde, les globe-trotters croiseront plusieurs espèces de mammifères tels que le muntjac, le dhole, le léopard indien et sambar. Les vacanciers apercevront aussi des reptiles, à l’exemple du cobra, de la couleuvre à collier et du python. Pour information, ce parc a inspiré le romancier Rudyard Kipling pour son best-seller « Le Livre de la Jungle ».

Sasan-Gir, une réserve unique de l’Inde

Un circuit en Inde est une opportunité pour les amateurs d’écotourisme de découvrir Sasan-Gir ou le parc national et sanctuaire faunique de Gir. Cette zone protégée d’une superficie d’environ 1 153 km² est le seul site au monde où les voyageurs peuvent admirer des lions d’Asie à l’état sauvage. Elle est localisée dans l’État de Gujarat, non loin de la ville de Junagadh. En s’aventurant dans cette réserve, les globe-trotters pourront observer près de 300 espèces d’oiseaux, à l’instar du loriot masqué, du serpentaire bacha, de l’aigle de Bonelli et de la brève du Bengale.

Les estivants auront également la chance de voir 38 espèces de mammifères dont certaines sont en voie de disparition comme le chat léopard de l’Inde, l’antilope tétracère, la gazelle d’Arabie, le pangolin indien. En outre, une escapade dans cet endroit est une occasion d’apercevoir 37 espèces de reptiles, à l’exemple du varan du Bengale, du crocodile des marais et de la tortue étoilée d’Inde. À titre d’information, la période idéale pour visiter ce lieu est entre novembre à mars.

Kaziranga, un sanctuaire sauvage d’Inde

Durant leurs circuits en Inde, les amoureux de la nature ont la possibilité de s’aventurer au parc national de Kaziranga. Cette aire protégée d’environ 858 km² est localisée dans l’État d’Assam, à proximité de la métropole de Golaghat. En explorant cet endroit, les passionnés d’écotourisme verront plusieurs variétés de plantes, à l’exemple du Themedaarundinacea, du Garcinia xanthochymus, du Cratevaunilocularis et du Ficus rumphii. Les amateurs de birdwatching pourront également observer 479 espèces d’oiseaux, à l’instar du pygargue à queue blanche, du tarier de Hodgson, du vautour chaugoun et de l’outarde du Bengale.

Par ailleurs, un safari dans ce site est une chance pour les globe-trotters de photographier divers mammifères en voie d’extinction comme l’éléphant d’Asie, le rhinocéros de Java, l’ours noir d’Asie et le tigre du Bengale. Pour information, ce parc est fermé de mi-avril à mi-octobre. En outre, les randonnées sont interdites dans ce sanctuaire animalier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *